La composante que j’ai choisi d’étudier s’agit de l’alimentation car elle présente la raison majeure de mon empreint écologique élevée. Comme chaque autre composante, l’alimentation introduit des effets néfastes auprès de l’environnement, l’empreinte écologique se retrouve principalement dans les pratiques agricoles, le bétail, le traitement, l’emballage et le transport.

 

Les Données

Picture 1

La relation entre mon empreint écologique et celui de ma famille

 

Picture 2

La relation entre le nombre de Terres nécessaires pour mon mode de vie, celui de ma famille et celui de la moyenne en Ontario

 


Analyse des Données :
Je réalise que mon empreint écologique est plus grande que celui de ma famille, si le monde suivait mon mode de vie on aurait besoin de 4.2 Terres. Par contre, si le monde suivait le mode de vie de ma famille on aurait besoin de 2.9 Terres pour survivre. D’une façon ou une autre, notre empreint écologique est trop élevée même si celle de ma famille est inférieure à celle de la moyenne de l’Ontario.

L’hébergement est la composante qui nuit moins à notre empreint écologique puisque même si on vie dans une grande maison, on est 5 à la partager. L’alimentation semble êtres la composante la plus élevée en raison du montant de viande consommé par ma famille et le grand montant nourriture importé d’autres pays qu’on achète, etc. Il y a par contre des façons de réduire notre empreint écologique qui nous permettront de mieux contribuer à la protection et la conservation de l’environnement.

Leave a Reply

Your email address will not be published.