5 meilleures idées pour réduire notre empreinte écologique
en lien avec la composante d’alimentation:

  1. Manger moins de viande industrielle : Remplacer un souper par semaine avec un plat végétarien
  2. Manger des aliments locaux : Essayer de acheter des aliments (fruits et viande) provenant de fermiers locaux le plus souvent que possible.
  3. Manger biologique : Acheter du lait et du yogourt biologique
  4. Manger des aliments «entiers» : Réduire votre consommation d’aliments transformés p ex: Privilège les fruits frais aux jus, compote ou collations aux fruits.
  5. Ne pas consommer d’eau en bouteille non-réutilisable : Utiliser des bouteilles réutilisables à la place d’acheter des bouteilles d’eau en plastique.

Comment les actions permettront de réduire les effets
des changements climatiques :

  1. Manger moins de viande industrielle : Remplacer un souper par semaine avec un plat végétarien contribuera à réduire le montant de bétail que les fermiers doivent élever pour satisfaire à nos besoins. Ceci réduira le montant de pettes et de rotes de vaches ce qui diminuera le montant de CO2 émis dans l’atmosphère. Ceci sauvera aussi de l’eau puisque pour produire 1 kg de bœuf, il faut 15340 litres d’eau.1 De plus, le transport qui concerne le bétail sera aussi réduit2 donc il y aura moins de CO2 émis par les camions.
  1. Manger des aliments locaux : Essayer de acheter des aliments (fruits et viande) provenant de fermiers locaux le plus souvent que possible contribuera à réduire le montant de transport nécessaire pour importer les aliments. Les avions et les camions émettent beaucoup de CO2! Pourquoi donner les profits à un autre pays et polluer la planète quand nous avons des fermiers locaux qui nous produisent des aliments plus frais et nutritifs? 
  1. Manger biologique : Acheter du lait et du yogourt biologique peut réduire la pollution puisque moins de services de transport sont nécessaires, il réduit aussi le gaspillage d’énergie, la pollution d’eau et de l’aire comme l’agriculture conventionnelle ou industrielle.3 l’agriculture biologique peut utiliser aussi peu que la moitié de l’énergie dépensée par d’autres méthodes agricoles et elles aident à séquestrer le carbone dans le sol.4
  1. Manger des aliments «entiers» : Réduire votre consommation d’aliments transformés p.ex.: Privilégier les fruits frais aux jus, compote ou collations aux fruits aide beaucoup l’environnement. Il réduit la production de déchets et donc ralenti le réchauffement planétaire car les aliments frais, non-transformés n’utilisent pas autant d’emballage que les aliments transformés.
  1. Ne pas consommer d’eau en bouteille non-réutilisable : Utiliser des bouteilles réutilisables à la place d’acheter des bouteilles d’eau en plastique réduit la fabrication des bouteilles en plastique. Ceci ralenti le réchauffement planétaire car les bouteilles en plastique sont faites à partir de produits dérivés du pétrole, ce qui engendre des gaz à effet de serre conséquents.

 


 

4 ROSS, Micheal, IDDPNQL,

http://iddpnql.ca/?page_id=49, consulté le mercredi 11 décembre 2014.

5 Ibid

6 ROSS, Micheal, IDDPNQL,

http://iddpnql.ca/?page_id=49, consulté le mercredi 11 décembre 2014.

7 INCONNU, Biologique Canada, (en ligne),

http://semainebio.ca/pourquoi-biologique/, consulté le mercredi 11 décembre 2014.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published.